Château Cuirassé

Accessibilité
55%
Dangerosité
70%
Etat
55%
Intérêt
55%

“Les surprises se trouvent toujours dans les endroits où on ne s’y attend pas…”

Les surprises sont toujours bien cachées, c’est bien le cas avec ce château. Il fut en rénovation pendant quelques temps avant son abandon total sans qu’aucune évolution ne l’aide par la suite. Cependant, au vu des dépendances, certains objets avaient été mis aux enchères, surement pour payer la restauration… Ou un passage en justice du propriétaire… qui sait?

DÉCOUVERTE

Trouvé lors d’une petite session de recherche via maps, dans un premier temps ce petit château ne semblait pas vraiment à l’abandon, mais suite à une demande aux voisins, il s’est avéré vide depuis un très long moment.

HISTOIRE

Construit aux alentours du XVIIIe siècle par une des grandes familles de cette partie de la région, ce petit château de style Néoflamand avec sa discrète tour, rivalisait avec trois ou quatre autres autres manoirs plus imposants qui se trouvaient tous à moins d’un kilomètre de là (c’est toujours le cas).

C’est à partir de 1930 qu’il se succéda de familles en familles jusqu’au début des années 2010, où un projet de chambres d’hôtes se fit connaître, la demeure, située près d’une grande ville et d’un bon nombre de lieux touristiques et équestres (dont un à moins de 20 mètres), se voyait dédiée un grand avenir dans cette aventure. Malheureusement, les travaux durèrent et l’argent ne rentrait pas, ce qui bloquait largement les restaurations qui commençaient à être de plus en plus coûteuses. D’un jour à l’autre, les propriétaires furent en faillite et la rénovation n’a jamais pu être finie, malgré que plusieurs mises aux enchères d’objets prestigieux furent organisées. Néanmoins, quelques babioles demeures encore dans les dépendances, comme la reconstitution d’une armure médiévale ou d’anciens fauteuils prestigieux.

Malheureusement, le tout fut abandonné et donc laissé pour tel, mais fait le bonheur de quelques explorateurs qui ont pu le trouver et y accéder.

IMPRESSION

Ne pensant pas pouvoir le faire une fois être entré sur le terrain, de loin, il paraissait encore habité bien qu’en assez mauvais état à l’extérieur. Une fois dedans, l’intérieur ne présentait pas un grand intérêt, peu de sols restaient et il en était de même pour les plafonds ou certaines tapisseries. Bien que vastes, il n’était pas d’un grand intérêt. Par contre, ce qui m’intriguait, c’est qu’il restait une vieille camionnette, une fois passée, quelques objets anciens était encore présents, mais le plus intéressant était comme présenté plus, l’armure et autres articles des dépendances. D’ailleurs, il était assez intéressant de voir que la cuirasse n’était pas très poussiéreuse. En bref, ce fut une assez bonne exploration.

 

Merci à Corentin et Elisa. 

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *