HH2

Accessibilité
60%
Dangerosité
70%
Etat
15%
Intérêt
15%

Spot connu, beaucoup trop connu de tous, il faut dire, il est si mal placé que tout intrus peut s’y introduire, à tel point qu’on retrouve même l’adresse très facilement sur Google. Mais, il y a un avantage, c’est que c’est vraiment la fin de ce spot, grâce aux travaux, le lieu est ouvert mais tout de même complètement clôturé et en semaine les ouvriers de chantier y travaillent, ce qui rend l’accès complètement impossible.

Je ne vais pas m’attarder sur l’exploration qui a été complètement désastreuse à cause de diverses choses. L’accès est ouvert sur la rue, qui est très fréquentée, donc je pense que ça a été un des facteurs qui a amené les flics devant le bâtiment (mais c’est qu’une supposition car ils sont parti au bout de deux/trois minutes avant même que l’ont soit sorti), dedans nous avons croisé un ouvrier (ou pilleur?) qui est passé devant nous comme si nous n’existions pas pour lui, ce qui nous a pas empêché de continuer l’exploration (qui fut tout de même courte pour l’ampleur de l’hôpital).

L’HISTOIRE

J’ai encore trouvé que très peu d’information sur cet hôpital, abandonné en 2009, il était considéré comme l’un des hôpitaux de Belgique les plus équipés (au point d’être considéré comme “hyper-équipé”), il a du fusionner avec une antenne situé à quelques kilomètres seulement du lieu.

 En 2011, il a attisé la curiosité de la RTBF, et notamment de l’émission “Le Journal des Travaux Inutiles” où ils offrent une exploration plutôt complète… et c’était bien possible à cette époque.

 En 2016, les travaux de reconversion ont commencés à leur rythme, mais malheureusement je ne sais absolument pas à quoi ça va aboutir.

IMPRESSION

C’est une exploration vraiment décevante, certes au début, je n’espérais vraiment pas grand chose, mais ça a été au delà de ça, il est en mauvais état, les travaux ont complètement vidés les deux derniers étages et une moitié du second, de base c’est pas un beau bâtiment, mais l’intérieur… il craint, on voit bien l’emprise très moderne qu’il avait jusqu’à la fin des années 2000, je suis content qu’il soit en reconversion car il n’a plus rien du tout à donner… Dommage, il y a encore quelque années, il avait l’air passable.

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

[social_warfare buttons=”Facebook,Twitter”]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *