Lire la suite »Lancia Auto parts ( aka Usine Jaguar (pt1))

"/>
Aller au contenu

Lancia Auto parts ( aka Usine Jaguar (pt1))

Accessibilité
80%
Dangerosité
60%
Etat
50%
Intérêt
45%
“Atelier Lambda”

Parfois, nous sommes inattentif à certains détails de lieux que nous visitons, ici, ce fut à notre détriment, pendant notre visite, nous avons totalement manqué ce qui faisait que le lieu était mythique, la partie du hangar renfermant les Jaguars abandonnées, cependant, nous y sommes retournés et vous pourrez découvrir ça dans cette partie. Ici nous allons nous contenter de la première exploration.

DÉCOUVERTE

Perdu en plein dans un petit village flamand, cette usine assez imposante parait dans un premier temps bien vide, mais quelques endroits, quelques salles avaient une imagerie très intéressante, et, lors de notre première visite, nous étions loin de nous douter que quelque part se cachait des automobiles de collection et que ce lieu était au final bien connu de beaucoup d’explorateurs.

HISTOIRE

Les bâtiments actuels datent d’après guerre, mais ils ont surement succédés à d’anciens bâtiments détruits lors des deux grandes guerres. Ils abritaient auparavant une ancienne tannerie réputée dans le village. Cependant, son année de fermeture reste inconnue.

L’usine fut néanmoins utilisée pendant les années 2000 comme garage et stockage de véhicule jusqu’à une année inconnue. Spécialisée dans les véhicules allemands, anglais et italiens, le lieu fut rapidement utilisé uniquement comme entreposage comme peut le témoigner les quelques véhicules restant, dont une golf 3 totalement cramée,  trois Jaguar MK II, une XJ12, une XJ MK III et une BMW E46 330d ayant perdue la face.

Malheureusement, en 2019, le lieu a vécu deux incendies le même jour, ce qui a notamment, totalement ruiné la Golf. Cependant, le lieu semble encore appartenir à quelqu’un qui y va de temps à autres.

IMPRESSION

Le première impression fut assez décevante, nous nous attendions de base pas à grand chose, et à part les bureaux et quelques hangars, le lieu dans son entièreté était très vide et peu passionnant. Cependant, quelques photos donnait un résultait très satisfaisant et il régnait une ambiance bien intéressante. Ce n’est que quelques temps après notre première visite que quelques explorateurs nous ont indiqués que les Jaguars y étaient présente, ce qui nous a motivé pour une seconde exploration bien plus productive.

Merci à Corentin! 

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.