Maison de la Dessinatrice

Accessibilité
85%
Dangerosité
55%
Etat
55%
Intérêt
65%

“Le dessin exprime des sentiments bien plus forts que des mots.” Tarek

Le dessin est aussi l’une de mes grandes passions, et trouver l’ancienne maison d’une dessinatrice s’orientant surtout dans l’aquarelle, c’est un vrai plaisir a visiter et explorer.

DÉCOUVERTE

Elle a su rester assez discrète au fil des années, on en parlait très peu, mais elle restait dans un état assez propre malgré beaucoup de changement et des voisins vigilants. Perdue dans de hautes collines, elle sait rester cachée tout de même de la route. La végétation y est luxuriante et donne un véritable charme a cette maison qui ne possède pas une grande architecture.

HISTOIRE

Nous estimons que la maison a été construite dans les années 1950… L’architecture intérieure laisse paraître l’influence de ces années.

La femme qui y a vécu, et qui était néerlandaise, la possédait comme résidence secondaire, où elle y venait pour prendre du bon temps, surtout pendant ses dernières années, mais aussi pour dessiner, s’exercer a l’aquarelle, et bien d’autres choses.

C’est une dame qui a toujours vécu seule, qui n’a jamais vraiment eu de chance avec sa famille, ses parents partis très vite. Elle a bien eu un amant, mais lui aussi a fini par partir très vite… Ce qui forge une vie dans solitude. Il y a des histoires qui racontent qu’elle aurait eu une fille aussi, mais beaucoup de mystères planent sur elle…

Durant sa vie, elle profita pleinement de son argent et son temps libre tout en restant très pieuse. Elle possédaient également une troisième résidence sur la côte. Elle voyageait souvent au Canada, et s’était fait un amis Anglais, avec qui elle correspondait très souvent et entretenait une relation assez ambiguë. Jadis, c’était aussi une grande jardinière, elle partageait beaucoup de temps avec son voisin pour s’occuper de ce lieu avec bon sens et délicatesse, il en témoigne encore de nos jours par la grande diversité de plantes qui y sont encore présentes.

L’EXPLORATION

Vu la taille de la maison, la visite fut assez rapide mais divertissante. Apres un passage très rapide dans le jardin, luxuriant de nature, pour éviter de se faire voir, ainsi que dans le garage vraiment dénué d’intérêt, nous nous sommes retrouvés a l’arrière de la bâtisse. Un seul accès, la fenêtre de la cuisine.

Tres serrée, la cuisine fut vite passée, et directement nous nous sommes retrouvés dans la grande pièce principale qui prenait en compte pratiquement toute la maison. L’aspect ”decay” était vraiment bien présent dans un des coins de la pièces où le toit c’était écroulé en parti et où l’endroit humide donnait une belle vision. Le reste de la pièce était bien rempli, plusieurs jeux, des livres, des fauteuils en tout genre, la table a manger et ses chaises.

Tout était en partie présent. Sur la dite table, beaucoup de carte postales, de papiers de l’ancienne propriétaire, ainsi que plusieurs bouteilles d’alcool et verres. On voyait aussi beaucoup de mise en scène préparés par d’autres explorateurs passés avant nous, comme par exemple, l’assiette et les couverts disposés sur une table, ou la petite table où il y avait un roman de Science-Fiction ainsi qu’encore une bouteille d’alcool.

Les autres pièces avaient largement subits, Le toit de l’unique chambre s’était aussi écroulé sous le poids de l’humidité, seul un lit et de grandes armoires subsistaient, encore beaucoup de vêtements et objets y étaient pourtant encore présent. Mais le lit, avec son aspect moite et peu accueillant laissait paraître un spectacle bluffant pour une si petite chambre.

La salle de bain était dans le même état, sauf qu’une magnifique couleurs jaunâtre allant jusqu’au rose y était pesante. Ici aussi tout était encore présent, jusqu’au dentifrice et shampoing…

La visite se terminait ici, par un second passage par la minuscule cuisine.

IMPRESSION

En arrivant dans la rue, j’ai eu une énorme frayeur… j’ai bien cru que la maison avait était détruite, il y avait des travaux au loin, et j’ai eu l’impression que c’était pour elle… Mais bon, elle fut vaine.

La maison était bien la, avec sa végétation magnifique, malgré la pluie. Ce fut tout de même une très belle visite, l’accès était facile et l’intérieur a réservé beaucoup de surprise visuelles vraiment belles et le cadre est vraiment bien situé, l’ancienne propriétaire devait passer des jours heureux dans sa demeure.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

[social_warfare buttons=”Facebook,Twitter”]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *