Mold House 2

Accessibilité
100%
Dangerosité
20%
Etat
45%
Intérêt
75%

« Comme une invitation, nous pourrions nous asseoir, « profiter » de la vétusté des lieux et observer ses bruits environnants, regarder la maison « vivre ».  »

Quelque part dans une contrée plutôt rayonnante de Belgique, il y a une maison, sombre, rongée par la moisissure, l’humidité et le temps, personne ne sait exactement ce que sont devenus ses locataires, mais seul un nom lui fait écho…. Francine.

DÉCOUVERTE

Bien qu’elle reste assez connu en règle générale, cette maison envahie par les moisissures reste assez discrète dans son genre. Elle cède facilement sa place à Mold House qui demeure plus populaire. Malgré tout, c’est une découverte qui m’a bien plus et nous a laissé découvrir un nouveau monde de pourritures et champignons.

HISTOIRE

Encore une fois, à la base c’était une maison classique Belge construite dans les années 1950 par un petit architecte local. Malgré cela, son histoire reste assez mince, étrange et préservé, peu de chose en ressortent, mais tout porte à croire que dernièrement, une famille y a habité, avec un très jeune enfant (présence d’un lit de nourrisson). Elle semble être abandonnée depuis 2011…

Par ailleurs, un nom ressort, très souvent… Francine… Qui était-ce exactement? Quel mystère plane sur ce nom et cette maison? Un autre mystère traîne aussi derrière cette bâtisse, un bien plus étrange?..

L’EXPLORATION

Une fois rentré, nous nous sommes retrouvé directement dans une minuscule cuisine ne possédant que peu d’intérêt, par contre, en poursuivant, nous sommes tombé sur l’une des pièces principale; la salle à manger, qui, elle déjà, était bien rongé par la moisissure mais présentant une magnifique bibliothèque de livres, DVDs et CDs en tout genres.

En continuant, et passant le couloir, le très grand salon est présent, nous laissant avec deux cheminées, et quelques meubles classiques vestiges du passé. Encore une fois, bien rongés par la vermine environnante.

La quatrième et dernière salle du rez-de-chaussée, était un ancien bureau, lui aussi très classique, assez pauvre, mais vraiment beau avec tous ses documents et journaux dispatchés sur son entièreté.

Une fois passé l’étage, un étrange sentiment se fit ressentir, l’impression de se trouver dans une autre maison, dans un endroit complètement différent du rez-de-chaussée, ici, pas du tout de moisissure, de champignons, de parasite, tout y était très clean, assez propre… mais malheureusement aussi, très vide. Seule une chambre a attiré mon attention; renfermant qu’un lit de nourrisson et un aspirateur parfaitement disposé.

IMPRESSION

Pour une fois, j’étais très confiant sur cette bâtisse, et une fois devant le terrain, encore plus. Malgré les quelques dangers voisins, rien ne pouvait nous empêcher de l’explorer. Puis, une fois dedans, le réjouissement fut complet, à la hauteur de mes espérance. Cette maison est un lieu plein de nostalgie, mais aussi envahi par un sentiment assez triste et étrange, ainsi qu’une décrépitude unique et qui rend le lieu réellement original dans son genre, se séparant complètement de la première Mold House (qui est en soi, bien vide). Une visite vraiment très intéressante et spéciale.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

1 commentaire sur “Mold House 2

  1. Thanks for sharing excellent informations. Your web-site is very cool. I am impressed by the details that you have on this site. It reveals how nicely you understand this subject. Bookmarked this web page, will come back for extra articles. You, my pal, ROCK! I found simply the information I already searched all over the place and just could not come across. What an ideal site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *