Oldtimer Barn

Accessibilité
100%
Dangerosité
40%
Etat
50%
Intérêt
55%
“La présence est une puissante déesse”

On ne sait jamais ce que renferme réellement une grange, surtout abandonnée, ça peut toujours être une grande surprise comme une grande déception ou peur. Mais la curiosité l’emporte à un moment et les découvertes sont attendues.

DÉCOUVERTE

Il y a des lieux comme ça, qui se laissent traîner par le temps. Connus, ils gagnent en réputation malgré leur petitesse, mais les autos, font beaucoup, surtout quand nous nous retrouvons en face d’une légendaire DS, mainte fois croisée en Urbex; Citroën Kiss, Lost DS.

EXPLORATION

Perdue au bout milieu d’un terrain, bordé d’une grande route, renfermant deux maisons elles aussi abandonnés mais peu intéressantes, cet hangar demeure le lieu le plus prisé, et on comprend facilement pourquoi.

A peine arrivé devant, l’état ne trompe pas, herbes hautes, friches, caravane abandonnée à côté (qui fut récupérée à notre sortie)… La grange, elle, grande ouverte, donnait directement sur le côté naturel avec, à sa directe entrée, l’imposante Ford Consul de 1950 qui était atrophiée d’une aile avant. Qui, je me doute bien, devait être une automobile pas forcément aux gouts de tous, mais semblait tout de même avoir été mise là il n’y a pas si longtemps (les pneus n’étant pas dégonflés). Elle laissait néanmoins la place de découvrir et admirer la toute aussi imposante Citroën DS enfuie au fond, dans un tas de foin. D’un blanc sali, elle gardait toute sa grâce d’antan et sa fierté malgré la négligence de ses anciens propriétaires.

IMPRESSION

Même si elles n’étaient que deux, il est toujours bon d’admirer et découvrir de telles voitures anciennes, et il était assez étonnant, qu’avec les intempéries et l’emplacement très provocateur du hangar, elles ne soient pas aussi abîmées et dépouillées qu’on aurait pu le croire. Petit spot qui se laisse faire une quinzaine de minutes maximum, c’est tout de même une petite perle qui vaut le détour si on passe dans le coin.

Merci à Corentin. 

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *