Piscine Mai

 

Accessibilité
75%
Dangerosité
25%
Etat
20%
Intérêt
30%

« l’ainée »

C’est surprenant de se retrouver dans ce type de piscine alors qu’avant, étant jeune, on allait avec le centre aéré ou l’école dans ce même type de piscine. Clairement, c’est une grosse friche qui pourrait être sans intérêt… mais il reste son côté photogénique.

DÉCOUVERTE

Ce spot est malheureusement trop connu, mais malgré son manque d’intérêt, il possède un certain succès chez les urbexeurs… Mais pas que, et c’est triste, car dénuée de ses tags, elle serait encore plus impressionnante.

HISTOIRE

Cette piscine possède, non pas une histoire à elle-même, mais générale. C’est originellement un  modèle de piscine issu d’un programme national (assez con d’ailleurs). De ce fait, il en existe encore environ 170 partout en France, toutes construites entre 1975 et 1982.

A la base, la construction de ces piscines provient d’un programme lancé en 1969 sous le titre « 1000 piscine » suite aux résultats médiocre des Français pendant les JO d’été de 1968. Le type Tournesol est le plus caractéristique, et le plus moche d’ailleurs, imaginé par un architecte plutôt connu de l’époque.

Elles ont eu un franc succès, mais aujourd’hui, beaucoup ont fermées, ont été détruites ou simplement réhabilités, tout bonnement car elles ne sont plus au gout du jour, considérées comme assez laides, beaucoup de collectivités s’en séparent. Ce style OVNI industriel des années 1970 est clairement mort et laisse place au style architectural post-contemporain dont l’intérieur de certaines piscine ressemble beaucoup, des fois, au type Caneton (beaucoup plus belles et conservées que le type Tournesol, mais de la même époque).

IMPRESSION

Visite courte, un peu sans intérêt mais tout de même sympathique, quand on connait se type de piscine et qu’on en a déjà fréquenté des ouvertes, on s’amuse à reconnaître les différentes pièces au sol, mais sinon elle est tout de même dans un triste état, et surement vouée à la destruction, mais ça se fait si on a 30 minutes à combler entre deux spots.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

[social_warfare buttons= »Facebook,Twitter »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *