Ferme Agatha

Accessibilité
90%
Dangerosité
10%
Etat
50%
Intérêt
60%

“le grand mystère”

Au fin fond d’un village de campagne trône une ancienne ferme, totalement ouverte, partiellement vide et mystérieuse, que s’est-il passé dans celle-ci? Pourquoi plusieurs petits indices renvoient à une conclusion bien glauque quant aux passé de cette bâtisse?

HISTOIRE

Histoire vrai ou pas, on raconte que cette ferme a appartenu à l’une des plus grandes familles du village, à son époque (donc jusqu’à la date d’abandon). Personne n’a jamais su ce qu’il leur était arrivé, mais du jour au lendemain, tous les membres sont tombé gravement malade et ont dû abandonner la bâtisse.

Ce que l’on sait, c’est qu’ils étaient pratiquant de rîtes plus ou moins glauques et mystérieux… mais aucune trace n’ont jamais été retrouvé que ce soit sur le terrain ou à l’intérieur des bâtiments, sauf une chose, la plus flipante à découvrir dans la cave de la ferme, le squelette de la vache qui était jadis enfermée dans un sac.

Il paraîtrait que des personnes y retournent par moment pour s’occuper d’on ne sait quoi dedans…

 L’EXPLORATION

l’exploration commence par la véranda qui est en soi l’entrée principale renfermant les escaliers pour l’étage, une étagère remplie de livre en tout genre, et en particulier “la nuit qui ne fini pas” d’Agatha Christie qui a retenu mon attention. Les autres pièces sont assez vides, juste le couleur derrière la grand porte vitrée est jonché d’outils électriques. Une autre a son sol entièrement rempli de sable, est-ce que ça cacherai quelque chose? il faudrait creuser.

L’étage ne réserve pas de grandes surprises, la moitié a son sol instable, juste une pièce qui renferme un fauteuil-roulant propice pour une ou deux photos. Une fois redescendu, la cave était mon prochain détour, la partie gauche ne réserve pas de grandes surprises, mais la gauche, avec l’ensemble du squelette de la vache fut une surprise inattendue et digne d’intérêt.

Après ce détour assez glauque, nous nous sommes dirigé vers un petit hangar peuplé d’objet trop propre, c’est là qu’est venu le doute sur le fait qu’il devait encore y avoir des gens qui y venait. Derrière celle-ci se cachait un détail plutôt surprenant, un petit bateau à moteur, que fait-il là? impossible de le savoir. Mais en tout cas, ce fut presque la fin de la visite car l’étable était dénuée d’intérêt.

IMPRESSIONS

Pendant une très bonne journée, ce fut une visite très sympathique, aucune mauvaise chose, rien. Les découvertes étaient peu nombreuse, mais cette ferme reflète quelque chose qui m’a plu et c’est bénéfique dans une exploration rapide comme celle-ci.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

[social_warfare buttons=”Facebook,Twitter”]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *