Doppelgänger

Accessibilité
90%
Dangerosité
60%
Etat
55%
Intérêt
55%

« My evil twin, bad weather friend I know someday I’ll meet him But I don’t know where or when. » They Might Be Giant

Quelque part dans un domaine psychiatrique en plein essor, gît deux bâtiments jumeaux complètement laissés à l’abandon et mis à mal par le temps… Shutter Island et Doppelgänger (aka The Evil Twin). Se ressemblant en tout point extérieurement, Doppelgänger se distingue de son frère par son intérieur, plutôt déconcertant…

DÉCOUVERTE

Shutter Island étant bien connu, celui-ci passe plutôt inaperçu… beaucoup plus caché par la végétation, il laisse paraître un aspect étrange et assez malaisant, rien qu’en se retrouvant devant.

HISTOIRE

Histoire développée dans cet article.

L’EXPLORATION

Lors de l’exploration, mes acolytes n’ont pas trouvé le lieu intéressant, contrairement à moi. J’ai donc effectué la visite partiellement seul.

L’entrée se faisait simplement via une porte entre-ouverte, à première vue, le lieu était bien plus sombre et glauque que son jumeau… Le bâtiment devait servir pour le divertissement et les activités indépendantes des internes (comme on peut le voir dans énormément de film, notamment « L’Armée des 12 Singes »). Cette dite porte menait à une vaste pièce qui renfermait elle-même une étrange salle de contrôle où devait être surveillés tous les patients, ainsi qu’être diffusé diverses chansons comme « Dominique ».

Le rez-de-chaussée donnait à voir diverses pièces plus ou moins vides où il restait par moment des bureaux, de petits capharnaüms d’électroniques, et bien d’autres choses. Seule une pièce se démarquait vraiment par son étrangeté, assez longue, en plein milieu était disposé un assortiment de télévisions et de fils bizarrement disposés.

Une fois à l’étage, l’ambiance était toujours aussi sombre et glauque, je passais diverses salles assez vides avant de tomber sur un « embrochement » uniquement garnis d’un fauteuil roulant où un ourson en peluche lassé était posé. Sur la droite se présentait à moi une vaste salle similaire à un très grand salon, où toute la laine de verre et les plafonds s’étaient effondrés. Encore un drôle de spectacle. La partie gauche du bâtiment ne présentait rien de grandement intéressant, seule une salle d’archives plongées dans le noir changeait quelque-peu la chose.

IMPRESSION

Au début, je ne pensais pas explorer cette seconde partie, j’avais dans l’esprit de déjà visiter Shutter Island et de voir le reste par la suite… Fort heureusement, ce petit lieu, certes moins intéressant que le premier, m’a bien plu vis à vis de son ambiance générale, bercée entre le vert et le jaunâtre assez sombre. Une bonne petite exploration qu’on voit peut souvent.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *