Lockdown Hospital

Accessibilité
10%
Dangerosité
80%
Etat
30%
Intérêt
30%

“La violence ne mène à rien sinon à l’hôpital.”

Un hôpital abandonné est toujours une chose impressionnante à explorer, une visite qui nous touche et nous surprend… pourtant ici, ce fut l’entière déception… Bien peu de choses à voir pour un lieu complètement saccagé et meurtri.

DÉCOUVERTE

Très connu dans le milieu de l’Urbex, c’est un lieu qui a beaucoup (trop) tourné il faut croire, jusqu’à arriver à l’oreille des casseurs qui ont bien profité de ce spot. Maintenant, il n’en reste que peu de chose de ce qu’il était avant… Et toujours aucune perspective de reconversion est en question…

HISTOIRE

Construit dans les années 1970 sur le site d’un ancien hospice dont subsiste seulement une petite partie des bâtiments, cet hôpital a été l’un des points centraux hospitalier de la région pendant des décennies. Servant son but principal sans embûches des années 1980 jusqu’au début des années 2010. Malheureusement, ce lieu est abandonné depuis 2016 et subit divers affres du temps et des casseurs, malgré deux premières années assez conservatrices.

Maintenant ce spot tombe littéralement en ruine et est sujet à divers projets de démolition qui n’arrivent gère à prendre forme. Ceux-ci sont toujours reportés ou tout simplement annulés pour diverses raisons qui nous restent souvent inconnues.

IMPRESSION

Malgré le fait que j’attendais depuis un temps d’explorer cet hôpital, ce fut une réelle déception, rien n’était reconnaissable… L’intégralité du bâtiment était saccagé et le danger de se prendre quelque chose en pleine tête était omniprésent. J’avais vu beaucoup d’articles de journaux parler de cette friche qui devait mainte et mainte fois être détruite mais toujours rien n’y fait… L’hôpital est toujours debout et attire toujours autant les casseurs et jeunes du coin qui s’amusent dangereusement dedans… Un danger que la région semble ignorer.

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *