Atelier du projectionniste

Accessibilité
70%
Dangerosité
20%
Etat
85%
Intérêt
95%

“Ça va trancher chérie”

Quand on est projectionniste de métier, découvrir un tel lieu est totalement incroyable, surtout à la vue du nombre d’objets, parfois de collections, qui y étaient présent et du matériel, je m’imaginais totalement la vie dans cette maison, et surtout dans les combles reconvertis où tout le cœur de l’atelier y était.

DÉCOUVERTE

Découvert par un amis, ce lieu était au final assez peu connu. Ce qui était bien étonnant vu le potentiel de la bâtisse. Fort heureusement, fin août, il fut vidé et tout le matériel fut donné à divers associations et musées.

IMG1399

IMG1391

EXPLORATION

L’accès au jardin de la maison se faisait assez facilement, et, une fois que nous nous retrouvions devant la porte de la véranda, un papier nous indiquait clairement que nous étions filmé et que tout vol serait logiquement vu sans pour autant ne pas nous inviter à entrer, le propriétaire était donc au courant que des explorateurs y venait.

IMG1416

Après un passage éclair au rez-de-chaussée, nous nous sommes directement dirigés vers le premier étage qui était principalement constitué d’ateliers, bureaux et une pièce de stockage avec de très vieilles machines, dont un projecteur Siemens 16mm et un Super 8 database editor willy Schmid. Les pièces étaient remplies de documents, de matériel de branchage, d’archives, et diverses choses random, dont le parfait setup PC du début des années 2000 avec la chaine hifi et la décoration qui allait avec…

IMG1390

IMG1386

Après une longue observation à cet étage, nous sommes passé au deuxième, qui renfermait la vraie collection, un véritable atelier professionnel avec toutes les machines de découpe, de visionnage, d’autres ordinateurs spécialisés, d’autres projecteurs Siemens, et deux énormes machines, et un incroyable poste de travail pour la découpe avec tout le matériel nécessaire, les supports bobine, des splicers, des tonnes de scotch et de produits, ainsi que le tableau blanc lumineux pour visualiser les négatifs. Sans compter le nombre de films 35mm encore en boîtes, avec pour la plupart, des noms à chacun, dont certains long métrages facilement reconnaissables. Après un long moment à tout observer, nous sommes retourné au rez-de-chaussée.

IMG1397

IMG1401

IMG1400

Possédant peu d’intérêt, il y avait juste un détail qui ressortait, apparemment, le maris, projectionniste et monteur vidéo (à l’ancienne), avait une femme peintre. Une partie de cet étage était dédié à la peinture, malheureusement, il n’en restait que peu de détails, mis à part dans une partie extérieur de la maison.

IMG1414

IMG1415

IMPRESSION

J’attendais cette exploration avec impatience, c’est quelque chose qui est extrêmement rare en exploration urbaine un tel lieu, surtout en si parfait état. C’est à la fois éducatif et impressionnant, car même de nos jours dans le peu de films qui sont encore tournés en 35 ou 70mm, la plupart des machines présentes ne sont plus utilisées, bien qu’une petite partie était utilisée pour le Super8 et le 16mm. Cependant ce fut une superbe exploration.

Merci à Laurine

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *