Grande Pêcherie Male Charms

Accessibilité
100%
Dangerosité
25%
Etat
35%
Intérêt
40%

“Je suis un poisson ascendant mayonnaise.” Scola

Perdu à travers les brousses d’une île, cette ancienne “pêcherie” se remarque par son état entre le blanc et des tags très grossiers. Malheureusement assez vide, elle réservait tout de même quelques petites surprises bien surprenantes.

DÉCOUVERTE

Assez connu des jeunes du coin, elle est assez peu explorée dans le monde de l’Urbex par rapport à son état qui pourrait en rebuter plus d’un. Cependant, le cadre et les détails qu’il dissimulait rendait le lieu plutôt intéressant et atypique.

IMG1672

HISTOIRE

Crée et construit en 1983, cette société se spécialisait dans le détail de poissons, crustacés et mollusques, notamment plus spécifiquement dans la production d’huîtres où elle était assez réputée dans ce domaine jusqu’en 2009. Où elle fut, à cette date, mise en faillite face aux concurrents toujours plus nombreux de la ville d’à côté.

EXPLORATION

Une fois sur le terrain après un passage inutilement compliqué, l’arrière menait directement aux bassins d’huîtres que les ostréiculteurs résidents de cette entreprise se servaient pour élever les mollusques. Fort heureusement, les grands portes à l’arrière du bâtiment étaient ouverte et me permettaient d’accéder directement à la partie stockage et vente du magasin. Malheureusement assez saccagés, ces fractions présentait encore des vestiges de ce qui permettait d’exhiber les poissons et crustacés fraîchement pêchés, la mer étant située à moins de cent mètres du bâtiment.

IMG1670

Néanmoins, les graffitis, au fur et à mesure de l’exploration, n’étaient pas tant présents qu’à l’extérieur. Cependant, en allant dans une des salles de stockage, je suis tombé malgré moi sur une étrange collection de photographies de charme masculin accrochés au mur. Après m’être posé une multitude de  question sur le pourquoi du comment de cette situation, je continuais mon exploration.

IMG1686

L’étage, accessible par un petit escalier en colimaçon, présentait quant à lui, ce qui semblait être un espace de dégustation qui devait avoir en son sein un bon nombre de table et une buvette. L’endroit d’ailleurs, devait encore avoir un propriétaire ou une personne qui y venait régulièrement, car un bon nombre de portes avaient été bloquées par des palettes, des meubles et autres babioles.

IMG1677

Assez courte la visite se finit par un nouveau petit tour de l’extérieur, qui me fit découvrir un accès au terrain totalement  ouvert de l’autre côté de la bâtisse.

IMG1691

IMPRESSION

Malgré le fait que le bâtiment était en assez mauvais état, il présentait tout de même un bon nombre de choses intéressantes, notamment une ribambelle d’objets de la culture du poisson et de la l’aquaculture. La nostalgie à travers ces murs se ressentait de toutes parts, à travers les murs et cloisons peintes en blanc et bleue, les étales, l’odeur toujours abritée, et le bruit de la mer discrète qui se faisait entendre au loin. En dépit de l’étrange salle trouvé au rez-de-chaussée, le lieu restait mélancolique d’une époque révolue mais belle et évasive.

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *