Manoir aux Brasseurs

Accessibilité
50%
Dangerosité
20%
Etat
75%
Intérêt
70%

“Où le brasseur va, le boulanger ne va pas.”

Derrière les murs se cachent des trésors insoupçonné, des espaces vaste et insondables que même l’esprit ne pourrait s’imaginer avant d’y pénétrer. Ce manoir en est le parfait exemple, bien qu’il soit caché de tous, autrui passe tout de même à côté…

DÉCOUVERTE

Une petite trouvaille assez impressionnante bien qu’assez vide, quand on a trouvé ce manoir, on était loin de s’imaginer qu’il était encore dans un tel état, avec d’aussi belles dorures et peintures…

IMG1527

HISTOIRE

Construit au XVIIIe siècle sur un vaste terrain en plein centre-ville, ce manoir très joliment décoré et abritant une riche famille, fut ensuite destiné à accueillir, dès 1893, une école des industries agricoles et alimentaires. Où, sur son terrain, fut construit un impressionnant bâtiment néo-classique.

L’école, jadis, formait les élèves à la fermentation, la laiterie, brasserie, et sucrerie, et le manoir étaient utilisé comme résidence du directeur qui garda tout le rez-de-chaussée dans son jus historique.

Malheureusement, avec l’abandon de l’école pour un site plus lointain en 2007, le manoir fut lui aussi laissé à lui même et est totalement oublié de nos jours, alors que ça pourrait être un élément important.

IMG1529

L’EXPLORATION

L’avant étant totalement clôturé, l’accès se faisait par le jardin, assez simple dans son genre mais totalement à vue des maisons mitoyennes de derrière. Néanmoins, après deux essais, nous sommes assez rapidement entrés, et la surprise fut complète. Dès la première pièce, nous nous sommes retrouvés face à une véritable pièce de château de la Renaissance. Vaste, boiseries, dorures aux murs, peintures intégrées, armoires dissimulées. Quelques belles chaises étaient présentes, mais peu de choses niveau mobilier.

Dans la pièce d’à côté, où l’accès se faisait directement via une porte voûtée, se trouvait un étrange rassemblement, une simple table ancienne en bois était entourée de chaises modernes rouges alors que ces meubles ne prêtait absolument pas à la décoration de la salle, qui était similaire à l’autre.

IMG1530

IMG1537

Quelques autres pièces étaient présentes au rez-de-chaussée, mais ne donnait peu de choses intéressantes. Néanmoins, un grand et beau escalier se présentait à nous. Celui-ci menait à un simple étage, chaque pièce à cet endroit avait sa couleur, jaune/rouge, bleue, blanche. Cette dernière d’ailleurs donnait lieu à un élément d’architecture digne d’attention; deux portes arrondies, symétriques, et présentant, au dessus, le sigle agricole de la fin du XIXe.

Après un petit tour, la visite se fini ici.

IMPRESSION

Je ne pensais jamais tomber sur un tel lieu en centre-ville, mais ce manoir fut une belle surprise d’architecture de la fin de l’époque Baroque. Baigné d’une magnifique lumière, il impressionnait par son état tout de même bien acceptable, mais aussi ses couleurs vives uniques. Un vrai petit bijou dissimilé au fin fond d’une ville moyenne où personne ne se douterait qu’un tel spot existe à cet endroit.

Merci à Corentin et Pierre

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *