Château Pendulum

Accessibilité
20%
Dangerosité
10%
Etat
80%
Intérêt
30%

“Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.”

Bien que certains lieux peuvent être vide, il est vain de croire qu’ils sont dénués d’intérêt. C’est le cas de ce magnifique château, qui avait été vidé quelques temps avant notre visite et qui, fort heureusement, était baigné dans une belle lumière qui embellissait la bâtisse.

DÉCOUVERTE

C’est un château qui s’est peu répandu malgré le fait, qu’avant, il était assez bien meublé et présentait des pièces toutes droit sorties d’un conte de fée. Mais, malgré le fait qu’il ait été vidé, il garde un charme via certaines de ses pièces d’époque, et quelques détails bien dissimulés.

HISTOIRE

Vraisemblablement construit avant le XIXe siècle, ce petit château était tout d’abord un manoir de style Néo-Classique assez bien situé, il fut, par la suite, doté d’une extension de style victorien construit apparemment après 1837. Pendant un long moment, il appartenu à une grande famille d’industriels de cette partie de la région.

Il fut une première fois abandonné dans les années 1980 avant d’être vendu, au début des années 2000, à la commune, qui en fit des chambres d’hôtes et des salles de banquets. Malheureusement, le succès n’était pas au rendez-vous, et fut une nouvelle fois laissé à l’abandon aux alentours de 2016. Ce n’est que récemment, que la mairie recommença à l’utiliser lui et son terrain à des fins de stockage, principalement pour les services techniques.

IMPRESSION

Après une longue route, et avoir tourner près d’une heure autour sans vraiment trouver d’entrer, je pensais que le lieu était littéralement mort. Mais après un passage bien dissimulé, on a découvert que tout avait été vidé… Certes, je n’étais pas jouasse de découvrir une telle chose, mais il m’inspira tout de même pour diverses photographies, principalement grâce à la lumière qui s’en dégageait. Une exploration tout de même assez bonne…

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *