Nouveau Roubaix

Au delà du quartier Barbieux de Roubaix, vous pourrez en trouver le quartier du Nouveau Roubaix qui possède en son sein, Boulevard de Fourmies, une cité assez atypique et imposante par endroit aux allures de grands hôtels Normands.  Basé sous une influence architecturale Art-Déco et Anglo-Normande, celui-ci fut construit entre 1923 et 1932 dans une homogénéité idyllique.

A la fin de la WWI, la demande de logement dans la ville était en forte hausse et un nouveau quartier surgit à travers les champs qui bordaient jadis la cité, mais sa superficie était bien trop limité, c’est dès 1923 qu’il fut décidé d’édifier des immeubles sous la loi HBM. Confiés aux architectes Roubaisiens Jacques Barbotin, Emile Dervaux, Paul Destombes, René et Maurice Dupire et Gustave Poubel, les constructions sont réparties en 1923, 1927 et 1929, où chacun peut apporter sa touche tout en gardant un cahier des charges tout de même assez strict et des formes globales identiques vis à vis de ces bâtiments.

Jadis, certains dotés de petits parcs dans leur îlot central, aujourd’hui quelques uns ont disparus pour laisser place à des parkings… mais les bâtiments en eux-même ne se trouvent inchangés. Quand deux d’entre-eux arborent de faux pans de bois et des croupes de toit dans l’esprit Anglo-Normand, d’autres tombent plus dans l’inspiration Art-Déco et expressionnisme de l’école d’Amsterdam en plus de mettre en valeur la brique rouge bien typique du nord qui est bien dénigrée de nos jours..

Mise en valeur pendant l’exposition du Progrès Social de 1939, ces immeubles (et aussi quelques pattés de maisons) sont devenus une référence en qualité architecturale et esthétique dans la ville, mais aussi un exemple de modernité et de salubrité, une sorte de lutte contre la misère ouvrière.

Ils furent rénovés et restructurés entre 1982 et 1990 tout en gardant les rues dans un style pimpant qui laisse place aux flâneries.

Sources:

Roubaix, le guide : musées, monuments, promenades, Editions du patrimoine, 2008 ;

Guide d’architecture de la métropole lilloise, éditions Le Passage, 2004 ;

www.roubaixxl.fr;

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *