Lire la suite »Instituteur Chasseur Artiste

"/>
Aller au contenu

Instituteur Chasseur Artiste

Accessibilité
90%
Dangerosité
75%
Etat
50%
Intérêt
70%
“On ne félicite pas un instituteur d’enseigner que deux et deux font quatre. On le félicitera peut-être d’avoir choisi ce beau métier.” Albert Camus

perdue entre forêts et vallées, cette ancienne maison d’instituteur spécialisé dans la musique donnait vraiment lieu à une capsule temporelle qui nous replongeait dans la vie de cet homme aux secrets assez glauques et plutôt inavouables. Bien qu’il n’y avait que quelques pièces réellement potables, la bâtisse était assez concevable et appréciable.

DÉCOUVERTE

Bien connu pour sa salle au piano très bien conservé, elle a beaucoup tournée dans les sphères de l’Urbex et est toujours sur les bancs. Bien qu’elle subit beaucoup de dégâts d’année en année, elle reste un incontournable des Ardennes Belges.

HISTOIRE

D’une histoire partiellement inconnue, cette maison montrait tout de même que le résident étaient assez aisé et donnait, vers la fin de sa vie, un bon nombre de cours de musique, notamment de piano. Il était aussi passionné de peinture, et passait le temps à cette activité.

Néanmoins, la maison semblait abandonnée du jour au lendemain, effet sûrement causé par la mort du propriétaire ne possédant pas d’héritier, ou ceux-ci n’étant pas au courant qu’une telle maison était dans l’héritage.

IMPRESSION

Complètement perdue en pleine nature, je n’espérais pourtant pas retrouver grand-chose de cette bâtisse après tant d’année à être visitée par beaucoup d’explorateurs. Cependant, malgré une bonne partie des pièces qui était sans-dessus-dessous, quelques unes d’entre-elles restaient en très bon état. Notamment la pièce principale, peuplée d’un piano et autres matériel artistique. L’étage, lui, donnait lieu à plusieurs chambres et espace de travail, dont un remplie de magazines X. Le reste était une belle maison décrépie comme on les aime.

Merci à Chloé et Corentin!

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.