Into The Wild

Accessibilité
100%
Dangerosité
0%
Etat
70%
Intérêt
35%

“Pour certaines personnes, un bus abandonné est un refuge rêvé et inespéré.”

Quoi de plus mystérieux mais aussi curieux que de trouver, en plein milieu des champs, un autobus qui a servi de “Bus Info” en plein milieu de pâtures qui servent en temps normal d’enclos pour moutons?

DÉCOUVERTE

Une découverte réellement par hasard, son “exploration” n’était ni prévu ni espérée. Nous sommes tombé, par surprise sur lui, sur la route d’un autre spot. Un tel véhicule laissé dans une pâture dans un état assez bon, c’est vraiment très très rare. On a l’habitude de croiser des remorques, des tracteurs ou même des carcasses de voitures, mais des bus, c’est autre chose…

L’AUTOBUS

Je ne vais pas détailler l’exploration, il n’y clairement pas besoin, mais je vais revenir au bus. Un véhicule très étrange dont la position et sa façon d’être dans la pâture m’a beaucoup fait penser à celui du film “Into The Wild”. C’est un ancien bus qui a été, par une société de transport que je n’ai pas réussi à identifier, transformé en “Bus Info”, qui servait à tenir au courant les usagers, leur distribuer des tractes ou des rencontres (d’où le nombre de chaises et tables), qui se déplaçait de ville en ville. C’est un vieux SAVIEM SC10 des années 1960-70, un des 11 000 exemplaires qui ont été mis en service.

IMPRESSION

L’effet de surprise a tout fait, ce fut un lieu vraiment top malgré le peu d’intérêt qu’il peut avoir. C’est une chose unique que l’on peut trouver, je sais que je le dis souvent dans mes articles, mais celui-là fut une expérience intéressante. L’intérieur est dans un assez bon état, on y retrouve seulement quelques bouteilles d’alcool mais rien de plus, surement des squatteurs du village d’à côté. Pareillement pour la cabine du chauffeur qui était plongé dans une intense lumière, il pourrait même encore rouler, ce n’est juste qu’une idée. L’autobus à été, jadis, décoré par des jeunes graffeurs, dont un tag nous invitait gentiment “Entrée Libre”. Malgré le fait que ce soit un minuscule “spot” (si on peut l’appeler comme ça), c’est vraiment intéressant.

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *