TNT Factory

Accessibilité
80%
Dangerosité
70%
Etat
40%
Intérêt
55%

“I wanted to give the folks a little sizzle.”

Une explosion survient et c’est toute un travail qui en souffre pendant des années et des années, mais les restes sont là, figé comme pour marquer la mémoire de ceux qui sont mort lors d’un évènement malheureux.

DÉCOUVERTE

Située au bord du canal et totalement éloignée de toutes habitations, elle reste une curiosité très connue du nord de la France principalement pour l’explosion qui y est survenue en 2003, un lieu triste qui, pendant une partie de l’exploration, était totalement plongé dans le brouillard donnant un aspect encore plus pesant. Découvert il y a assez longtemps, le lieu reste assez facile à trouver.

HISTOIRE

Ouverte dès la création de l’entreprise en 1983 sur l’emplacement d’un ancien corps de ferme (les bâtiments ayant été récupérés), l’usine produisait de la dynamite et des explosifs civils.

Cependant tout cessa en 2003, plus précisément le 27 mars, où une forte explosion eu lieu dans un atelier d’encartouchement. Elle se fit ressentir sur 10km, mais l’incendie qui précédait la déflagration fut assez vite maitrisé et malheureusement quatre personnes y laissèrent la vie et toutes les installations autour, qui possédaient toutes une distance de sécurité furent touchées par les effets secondaires (vitres cassées, dégâts matériel).

Par conséquent, l’usine ferma définitivement ses portes en juin 2003, avec sous excuse que la production de dynamite en France n’atteignait plus les questions de sécurité de base et une délocalisation assez malhonnête fut entreprise en Pologne pour leur politique de contraintes de sécurité pyrotechnique moins soutenues. Malgré tout, pendant le reste de l’année, la zone de 75 hectares resta pour le stockage de matières explosives.

Ce fut seulement mi-2007 que la préfecture du département démantela une partie du site et fit une dépollution. La zone contenant 65 hectares boisés.

Le lieu fut totalement abandonné à partir de 2008, gardant derrière lui un lourd fardeaux.

IMPRESSION

Alors que j’avais totalement oublié l’existence de cette usine malgré que je la connaissais depuis bien longtemps (2003 par rapport au triste évènement), quand je l’ai connu en temps que spot d’Urbex, peu pouvait l’explorer en raison des quelques sociétés de surveillance qui cadriaient la zone. Cependant, depuis peu, le lieu est totalement laissé à lui-même, aux affres du temps et saccage des personnes mal intentionnés. Cependant c’est un spot qui reste assez impressionnant, surtout face à son histoire et ses quelques bâtiments et éléments étranges éparpillés un peu partout dans le bois.

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

1 commentaire pour “TNT Factory”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *