Au Cavalier Nippon

Accessibilité
95%
Dangerosité
50%
Etat
70%
Intérêt
80%
“Dragon ! Dragon, y a pas d’lézard, nous ne parlons pas la même langue !” Mushu, Mulan

Les anciennes chambres d’hôtes réserves toujours de bonnes surprises, à la fois, on peut s’attendre à des espaces assez conviviaux et grands, mais ici c’était assez différent bien que l’on retrouvait ces similitudes. Quelques pièces étaient extrêmement vides, mais une fois qu’on explorait les étages et chambres extérieurs, c’était une toute autre histoire, sans parler de l’hangar totalement décoré de lanternes, dragon et pousse-pousse chinois.

DÉCOUVERTE

Bien connu, encore une fois, du monde de l’Urbex, elle fut assez difficile à trouver, se trouvant dans un ancien corps de ferme reconverti à la fin des années 1990 pour devenir des chambres d’hôtes. Cependant, le lieu gardait une bonne énergie.

HISTOIRE

Une nouvelle fois, nous tombons sur une ferme flamande reconvertie en logement et chambres d’hôtes. Ici, le tout ne servait que pour la réception de mariages et l’hôtellerie, ce qui devait être entouré de magnifique jardin, n’est plus qu’un vaste champs de mauvaises herbes et arbres où il n’est pas facile de ce faufiler. Vraisemblablement totalement rénovée soit à la fin des années 1990 ou au début 2000, le tout gardait un style plutôt sobre tout en mettant en avant les boiseries et meubles imposants, dont certains sont toujours présents. Néanmoins, il y avait une sorte de passion malsain pour Garfield, une bonne douzaine de ces peluches étaient disposées sur la cheminée, toutes avec un déguisement différent.

Il semblerait que tout ait été fermé à la mi-2010 faute de repreneur, et cela peut se comprendre à la vue de certaines chambres immenses et du terrain presque incalculable.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé énormément d’information sur l’histoire du lieu, étant doté d’une bonne dizaine de noms différents dans le monde de l’Urbex, il n’est pas évident de facilement l’identifier.

IMPRESSION

J’étais très enthousiaste de découvrir ce lieu que je voyais passer sur les différents groupes Urbex depuis un moment, ce que je craignais néanmoins, c’était son état qui pouvait avoir complètement dégénéré. Cependant, mis à part quelques pièces bien vidés, le reste était très impressionnant. Notamment les 3/4 chambres dans la dépendances qui avaient une ambiance très sombre et vintage. Bien-sûr le hangar avec le Pousse pousse donnait un beau spectacle, mais ce n’était pas la chose qui m’extasiait le plus (l’ayant surement déjà trop vu en photo). Cependant, ce fut un lieu extraordinaire à découvrir.

Merci à Lisa et Corentin!

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *