Ferme Bobine

Accessibilité
100%
Dangerosité
15%
Etat
60%
Intérêt
20%

“Le dernier espoir”

Petite ferme toute calme perdue au fin fond d’une zone résidentielle assez huppée. Son histoire est mystérieuse mais elle reste là, fière, avec son architecture simple aux murs blanc. C’est une belle tâche au milieu des grosses maisons et des champs à perte de vue.

DÉCOUVERTE

découverte par hasard, je n’en espérais pas grand chose et aucun autre site d’Urbex ne la présentait (ça peut se comprendre), perdue au fond d’une belle zone résidentielle et à côté d’un champs, elle résiste là, oubliée de tous. Par contre, nous ne savons absolument pas pourquoi elle se prénomme “Ferme Bobine”…

L’EXPLORATION

On y entre par ce qui semble être la porte du champs, on remarque dès les premières visions que la maison est très vide, seuls quelques objets rares restent sur les appuis de fenêtre et le comptoir du lavabo. La salle à manger et le salon sont dénués d’intérêt à part quelques petits détails. Au fond, une pièce nous intrigue, une fois à l’intérieur, on remarque que la porte peut être camouflée par un énorme morceau de tissu, mais en elle-même, toute la pièce est tapissée de tissu. Ce qui donne un bel aspect, ce qui est bien dommage, c’est qu’elle soit beaucoup trop petite pour en tirer une belle photo, et nous n’avions pas de grand angle (très grand angle même dans ce cas, donc on en ressort avec quelques photos de détails. En face de la salle de bain, se trouve une pièce où on était complètement passé à côté tellement et misérablement qu’elle était camouflé par un autre beau de tissu qui servait de porte.  Quelqu’un avait essayé de la rénover celle-ci mais en vain, elle reste aussi vide que le reste de la maison.

Devant la maison se trouve deux granges, une entièrement en fer et complètement écroulée et l’autre qui devait servir d’enclot pour les bêtes. Beaucoup d’objet imposant y sont entreposés. Dommage  qu’ils ne soient pas restés dans la maison en elle-même.

IMPRESSION

Ce n’était pas une exploration de prévue, plutôt de secours, et on a bien fait de la noter tout de même car l’autre ferme qu’on devait visiter, en pleine journée, c’est tout simplement impossible.

Sinon extérieurement, si on fait abstraction de la grange écroulée, c’est une belle bâtisse, très typique de la région où elle se situe, on se remémore bien la vie d’antan une fois devant, malheureusement l’intérieur et atrocement vide, et ça fait qu’il manque quelque chose…

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

 [social_warfare buttons=”Facebook,Twitter”]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *