Aller au contenu

Moulin des Nomades

Accessibilité
70%
Dangerosité
60%
Etat
55%
Intérêt
65%
“Il faut être nomade, traverser les idées comme on traverse les villes et les rues” Picabia

Totalement inattendu, cette exploration fut aussi décevante dans une partie du bâtiment, qu’impressionnante dans l’autre. Ancien EHPAD, une grosse partie du bâtiment datait des années 1990, tandis que l’autre, était un ancien moulin possédant encore ses machineries.

DÉCOUVERTE

Son abandon était connu depuis la fin 2020, mais il fut pendant un certain temps bien clôturé avant qu’une faille ne s’ouvre. Néanmoins, il ne reste connu que des locaux, et passe assez inaperçu dans le paysage Urbex.

HISTOIRE

La partie du moulin, probablement construite courant XIXe siècle, fut l’un des nombreux moulins et bâtiments industriels en bord de canal que l’ont peut encore retrouver dans beaucoup de villes et villages nordistes.

Autrefois appelé Moulin Massart, il portait aussi un nom assez reconnaissable que je ne préciserai pas pour des raisons évidentes, il avait une roue à aube qui subsiste encore de nos jours mais où l’accès est assez difficile, cependant, dans une certaine partie du bâtiment, nous pouvions encore entendre distinctement l’eau s’écouler.

Dans les années 1980, quelques temps après la fermeture du moulin, les machineries sur trois des quatre étages restaient encore en excellent état. C’est pourquoi, dès 1989, la construction d’un agrandissement fut mis en œuvre pour voir une inauguration en 1991, le bâtiment allait alors servir d’EHPAD spacieux et moderne, avec une architecture contemporaine, mais complètement celle du bâtiment industriel.  Les machineries furent gardées et mise en valeur.

Malheureusement, fin 2020, les locataires déménagèrent dans un village non loin de là pour des locaux plus grands et lumineux. Et il est vrai qu’on peut se questionner sur l’avenir de cette structure possédant encore de magnifiques machines encore en très bon état. Espérons que quelque chose soit fait rapidement avant que tous soit détruit…

IMPRESSION

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en explorant ce lieu, cela faisait déjà un petit moment que c’était à l’abandon et ce n’est jamais bon signe. Et mes craintes étaient concrètes, toutes les parties modernes avaient été pillés pour le cuivre mais comme rarement, les fenêtres étaient encore en bon état. Cependant, la partie la plus vieille restait encore potable, et c’était quelque chose de beau à voir tant les machines étaient belle et pratiquement pas poussiéreuses. malheureusement, apparemment, entre temps il y a beaucoup de dégâts, et le lieu commence à dépérir gravement…

Merci à Wizard Pictures!

© Les photos présentes dans cet article sont protégées par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *