Villa Delsaert

Accessibilité
100%
Dangerosité
25%
Etat
55%
Intérêt
40%

“Quand le soleil brille, tout deviens plus beau…”

Petite maison blanche abandonnée entre deux rues, elle ne passe pas inaperçue avec sa porte d’entrée très imposante, malheureusement, elle a assez rapidement été vidée mais quelques petites choses restent…

DÉCOUVERTE

Découverte totalement par hasard, je l’avais tout d’abord mise de côté, mais c’est seulement en y allant que je me suis rendu compte que cette maison était en fait la maison Delsaert, qui avait une bonne notoriétée dans le monde de l’Urbex.

L’EXPLORATION

Après une entrée assez simple par le jardin de derrière, nous nous retrouvons dans ce qu’il restait de la cuisine, complètement réduite en moisissures. En continuant, et après être passé par une salle vide, nous nous retrouvions directement dans la salle à manger, où les meubles principaux étaient toujours présent.

Plus loin, un escalier descendait vers la cave, ce qui était auparavant un lieu d’intérêt, avec toutes les conserves qu’elle renfermait, mais malheureusement, elle avait été complètement vidée et il ne restait qu’une salle avec du brique-à-braque…

Après être remonté, nous nous sommes dirigés vers l’étage, lui aussi partiellement vide, dans une des chambres, il ne restait plus qu’une commode avec divers médicaments ouvert et dispersés. Néanmoins, l’autre chambre était beaucoup plus intéressante, bien qu’il ne restait qu’un lit sans matelas et une armoire, plusieurs tableaux étaient présent. Avec les rayons du soleil, le tout donnait un aspect très mélancolique mais chaleureux.

La visite se fini par le jardin qui donnait l’impression que quelqu’un s’en occupait encore.

L’IMPRESSION

Dans l’ensemble, j’étais assez déçu, la maison, outre son architecture qui n’est pas à mon gout, peut paraître belle pour certains, mais elle reste très vide, sans vraiment donner un grand intérêt. Fort heureusement, lors de notre visite, le soleil brillait de tous ses éclats et l’ensemble était très agréable mais ce n’était pas un tout. Heureusement qu’on en est tout de même sorti avec quelques belles images en têtes et en boitier.

Merci à AdcaZz, Thibault, et Esteban!

© Les photos présentes dans cet article sont protégés par le droit d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *